Accidents maritimes : De réponses conjoncturelles en mesures structurantes

Dossier(s) : Les analyses de l'ISEMAR

Les accidents maritimes sont l’expression la plus tangible du risque lié aux transports maritimes. Corollaire des accidents, la sécurité maritime se décline autant en sécurité des hommes qu’en celle du navire, celle de l’environnement marin et celle des transactions commerciales. L’histoire met en exergue des réactions a posteriori, venant façonner durablement l’activité. Tant la médiatisation de certaines affaires que le foisonnement législatif tendent à galvauder l’image des transports maritimes dans leur aspect sécuritaire. Pourtant, ces derniers sont-ils encore aussi intrinsèquement dangereux que par le passé ou bien l’insécurité est-elle aujourd’hui générée par les exigences du commerce mondial pour lequel le secteur maritime officie? Le centenaire du naufrage du Titanic offre l’occasion d’évaluer les progrès accomplis mais aussi les dérives et les failles d’une évolution.

C’est ce que nous propose ce mois-ci l’Institut Supérieur d’Economie Maritime (ISEMAR) dans sa nouvelle note de synthèse.

 

 

- VOIR LA NOTE DE SYNTHESE DE L'ISEMAR SUR LES ACCIDENTS MARITIMES

 

 

_______________________________________________

L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

 

- En savoir plus sur le site de l'ISEMAR


Le défi ville port

17/06/2012

L'Italie maritime

31/01/2010