Nautisme

Actualité

Amels vend un navire de soutien pour yachts du type Sea Axe

Via sa filiale Amels, le groupe néerlandais Damen a vendu un second FYS (Fast Yacht Support), son nouveau concept de navires rapides spécialement conçus pour le soutien de yachts. Long de 67.15 mètres pour une largeur de 11.5 mètres, ce navire de 1128 tonnes est doté de la forme de coque Sea Axe, développée par Damen afin d’améliorer les qualités nautiques des bateaux. La forme d’étrave permet, selon ses concepteurs, de réduire de 75% les accélérations verticales, permettant au navire de mieux franchir la houle et d’atteindre des vitesses de 18 à 25 nœuds quelque soit l’état de mer.

Livrable au printemps 2014, le nouveau FYS, du type Sea Axe 6711, sera doté d’un large espace de 70 m² dédié aux activités de plongée sous-marine, ainsi qu’une plateforme hélicoptère de 14 mètres de diamètre pouvant accueillir de jour comme de nuit un appareil de 5 tonnes, par exemple un Dauphin d’Eurocopter ou un Grand d’Augusta.  Cette machine pourra refaire le plein, avec une soute à carburant de 9.6 m3.

Le pont de travail, d’une surface de 275 m² (hors helipad), sera équipé d’une grue présentant une capacité de 6.6 tonnes à 16.6 mètres. Avec une élongation moindre, cet engin de levage sera capable de manutentionner de grands tenders, à l’image d’un J Craft Torpedo de 12 mètres et 11 tonnes. Le navire, qui pourra héberger 20 personnes (membres d’équipage et équipe technique), sera en mesure d’atteindre la vitesse de 21 nœuds.  Alors que l’autonomie sera de 4500 milles à 16 nœuds, l’appareil propulsif comprendra quatre moteurs MTU 16V4000 pour une puissance totale de 8960 kW.

 

Le Garçon, premier Sea Axe de 67 mètres (© AMELS)

 

 

Le Garçon, premier Sea Axe de 67 mètres (© AMELS)

 

Unité de support et navire d’expédition

 

En septembre dernier, Amels et Damen ont présenté au Monaco Yacht Show le Garçon, premier navire Sea Axe de ce type, qui a suscité beaucoup d’intérêt. « L’une des choses que les armateurs ont noté sur le Garçon au MYS est le potentiel dual de ce navire, qui sert de bâtiment de soutien à un yacht, permettant de recouvrer un espace de luxe sur le bateau-mère puisque des tenders beaucoup plus grands  et une offre bien plus large d’équipements pour les activités nautiques et sous-marines peuvent êtres stockés à bord du Sea Axe. Mais certains sont également très intéressés par l’idée de posséder un navire d’expédition à hautes performances et la décision d’installer un centre de plongée personnalisé sur le nouveau Sea Axe 6711 est un exemple de la polyvalence que peut avoir un tel navire », explique Rob Luijendijk, directeur général d’Amels, qui précise que le chantier néerlandais travaille sur ce projet avec Imperial, société spécialisée dans le management, la location et les projets de construction de yachts.   

On notera que Damen a développé toute une gamme de FYS du type Sea Axe, commercialisés par Amels, avec notamment, en plus des unités de 67 mètres, des bateaux de 37 et 50 mètres.

 

Sea Axe de 37 mètres (© AMELS)

 

Sea Axe de 37 mètres (© AMELS)

 

Sea Axe de 50 mètres (© AMELS)

 

Sea Axe de 50 mètres (© AMELS)

 

Sea Axe de 50 mètres (© AMELS)