BOURBON construit de nouveaux navires à étrave inversée

Dossier(s) : BOURBON
Première société de services à l'offshore à mettre en service des navires à étrave inversée, le groupe maritime français a en commande une nouvelle série adoptant ce design. Après les Bourbon Orca, Bourbon Mistral et Bourbon Monsoon, construits en Norvège et livrés en 2006 et 2007, quatre autres remorqueurs intégrant le design X-BOW (Ulstein) ont été commandés aux chantiers chinois Sinopacific, qui n'avaient pas encore réalisé d'unités de ce genre. Du type PX 105 MACS et construits sur le site de Zhejiang, les Bourbon Calm, Bourbon Front, Bourbon Rainbow et Bourbon Clear entreront progressivement en service à partir du second semestre de cette année. Longs de 88.9 mètres pour une largeur de 19 mètres, ces navires sont des PSV (Plateform Supply Vessel) dotés d'une propulsion diesel-électrique. Capables de filer 15.5 noeuds, ils disposeront de quatre diesels générateurs de 1700 kW chacun, de deux propulseurs azimutaux principaux (2 x 2500 kW), d'un de deux propulseurs d'étrave de 1450 kW chacun et d'un propulseur d'étrave rétractable de 850 kW.


Le Bourbon Front aux chantiers Sinopacific (© BOURBON)

Des réservoirs polyvalents grâce au système MACS

Par rapport aux trois premiers X-BOW de BOURBON, les quatre nouveaux PSV se distingueront par l'adoption du système MACS (Multiple Application Cargo Solution). Ce dispositif, déjà utilisé sur d'autres navires du groupe, comprend un système de nettoyage et de gestion des cuves. Ainsi, chaque « tank » peut changer très facilement de produit. Entre deux rotations, le système MACS réduit en effet le temps de nettoyage et se révèle plus fiable, avec une modularité permettant de compartimenter les réservoirs pour tel ou tel type de produit. En tout, les PX 105 MACS disposeront de 8 réservoirs, soit une capacité de 925 m3. Ces cuves pourront contenir du vrac sec, des déblais de forage, des fluides synthétiques, des hydrocarbures ou tout autre produit de récupération. « Les clients apprécient la polyvalence de ce type de système, qui s'inscrit dans les efforts du groupe pour améliorer constamment le ratio entre la taille du navire et les fonctionnalités offertes. Sur ces nouveaux navires, le système MACS permettra, ainsi, de disposer d'une capacité de stockage supérieure à celle des navires traditionnels », explique-t-on chez BOURBON.


Le Bourbon Mistral (© BOURBON)

X-BOW : Un concept qui a fait ses preuves

Constituant une petite révolution dans le monde de l'architecture navale, l'étrave inversée présente un certain nombre d'avantages par rapport à un design classique. Elle améliore la tenue à la mer et permet notamment de réduire le tangage, les vibrations et les bruits. Il en résulte un meilleur confort pour l'équipage, qui compte une vingtaine de personnes. « BOURBON a été pionnier en étant le premier à s'investir dans le développement de ce concept imaginé par Ulstein. Les avantages, qui avaient été mis en évidence lors des essais en bassin de carène, ont fait leurs preuves à la mer et, depuis, d'autres compagnies ont adopté ce type de design », note-t-on au sein du groupe français. Ainsi, après l'expérience du Bourbon Orca, CGGVeritas a commandé deux navires de recherche sismique du type X-BOW. On notera aussi que l'initiative de BOURBON a également poussé des groupes de défense européens à développer des designs à étrave inversée pour des bâtiments militaires


Le Bourbon Orca (© BOURBON)


Le Bourbon Mistral (© BOURBON)