Branchement électrique à terre : Le port d'Oslo et Color Line inaugurent le PLUG

Dossier(s) : Color Line
Le port d'Oslo et la compagnie norvégienne Color Line viennent d'inaugurer le système PLUG (Power generation during Loading and UnloadinG), qui permet aux navires, lorsqu'ils sont à quai, de se brancher directement sur le courant terrestre. Ce système « Cold Ironing » a été conçu et installé par la société française NG2. Ses principaux avantages sont d'éviter aux bateaux de faire tourner leurs générateurs lorsqu'ils sont à quai, et par conséquent d'éviter durant ces périodes les émissions polluantes dans les zones portuaires, souvent située à proximité d'habitations. Totalement automatisé, le système de branchement entre le navire et le quai permet un raccordement en une minute seulement. Le principe est en effet très simple : Un câble souple et robuste, ici du type Buflex Plug 6/10 (12) kV de Nexans, est hissé à partir de son logement à terre avant d'être raccordé au navire qu'il doit alimenter.
A Oslo, le système est donc opérationnel sur le port et sert, pour le moment, à la compagnie Color Line, qui exploite une ligne régulière vers Kiel avec les deux plus grands ferries de croisière du monde, les Color Fantasy et Color Magic. Longs de 223.7 mètres pour une largeur de 41 mètres, ces mastodontes de 75.000 tonneaux, armés par 250 membres d'équipage, peuvent embarquer 2750 passagers et 750 voitures. Capables s'atteindre la vitesse de 22 noeuds, ils développent une puissance de 31 MW. Véritables paquebots dotés d'un pont garage, ces navires, livrés en 2004 et 2007 par les chantiers STX de Rauma (Finlande) disposent d'une salle de spectacle, d'un centre de conférence, de nombreux bars et restaurants, de boutiques, d'un centre de bien-être... Et ont par conséquent de gros besoins en énergie, y compris lorsqu'ils sont à quai.


(© : NG2)


Le système PLUG sur le Color Magic (© : NG2)


Le système PLUG sur le Color Magic (© : NG2)


Dans les machines du Color Magic (© : NG2)


Dans les machines du Color Magic (© : NG2)

Réduction des émissions et gains en dépenses énergétiques

Ainsi, Color Line estime qu'ils consomment 5 millions de kW/h par an durant leurs seules escales à Oslo. Cela représente la consommation électrique annuelle de 300 foyers. Grâce au système PLUG et au branchement sur le réseau électrique terrestre, l'économie en CO2 devrait être, toujours selon la compagnie norvégienne, de 3000 tonnes par an, soit l'équivalent de l'émission annuelle en dioxyde de carbone de 1700 voitures. Par ailleurs, la production d'oxyde d'azote (NOx) sera réduite de 50 tonnes par an, celle d'oxyde de soufre (SOx) de 2.5 tonnes et celle de particules polluantes diffusées par les fumées de 0.75 tonnes. « Cela va grandement améliorer la qualité de l'air dans le centre d'Oslo », se félicite Color Line. Sans compter que les navires, en se raccordant au réseau terrestre, deviennent parfaitement silencieux. La compagnie espère, de plus, réaliser avec ce système des économies de carburant : « La puissance électrique du réseau terrestre est beaucoup plus efficiente que l'électricité produite par les moteurs auxiliaires des navires. Les gains sont approximativement de 60%. Au regard du prix du pétrole et de celui de l'électricité, Color Line pourra probablement réduire les dépenses consacrées à l'énergie lorsque les navires seront à Oslo ».
Le système est depuis ce mois-ci en service sur le Color Magic. La conversion du Color Fantasy est prévue en 2012.


Le cruise-ferry Color Fantasy (© : STX EUROPE)