Brest : Damen décroche de nouveaux contrats pour la réparation de navires

Dossier(s) : Damen Shiprepair Brest (ex-Sobrena) Port de Brest

Après avoir assuré les arrêts techniques des méthaniers LNG Sokoto et Lalla Fatma N’Soumer, Damen Shiprepair Brest a signé trois nouveaux contrats. Le chantier breton voit, ainsi, entrer ce mois-ci dans ses cales sèches les pétroliers Alfa Brittania (99.222 tonnes de port en lourd), Erviken (152.146 tpl) et Stena Perros (65.086 tpl). En plus de ces tankers, DSB va assurer la remotorisation du Langevin, un navire de la Maritime Nantaise exploité pour les besoins de la Marine nationale. Le chantier brestois va, également, effectuer des travaux sur le navire de construction offshore Bourbon Enterprise. « C’est une très bonne nouvelle de voir que la confiance de la communauté maritime internationale dans les capacités de Damen Shiprepair Brest  s’accroît rapidement. Notre main d’œuvre fortement motivée et la mise en œuvre continue, à tous les niveaux d’exécution, d’une grande qualité dans des conditions sûres, sont fortement appréciées par nos clients. Le fait d’avoir simultanément cinq navires dans nos formes 1, 2 et 3, aussi bien qu’à quai, reflète aussi notre engagement en faveur de la communauté maritime de Brest », affirme Jos Goris, directeur général de DSB. Pour mémoire, le groupe néerlandais Damen a repris l’ex-Sobrena en avril dernier.