Marine Marchande

Actualité

Brest : Le Gaselys sort d’arrêt technique et passe au bleu

Arrivé de Boston le 3 février pour un important arrêt technique chez Damen Shiprepair Brest, le méthanier français Gaselys est sorti le 31 mars de la forme 2, où il était en cale sèche. Le navire a notamment bénéficié d’une révision générale et d’un carénage complet, sa coque perdant sa couleur verte d’origine  et son grand logo « GDF Suez ». Le Gaselys arbore désormais la livrée bleue d’Engie, ce qui est aussi le cas depuis la fin 2016 pour le Global Energy, suite à son arrêt technique à Marseille.

 

Le Gaselys après ses essais et avant son départ de Brest dimanche 2 avril (© : MICHEL FLOCH)

 

Comme ce navire de 219.5 mètres et 74.000 m3, le Gaselys ainsi que son sistership le Provalys, ont été construits à Saint-Nazaire. Livrés respectivement en 2007 et 2006, ces méthaniers de 289.6 mètres de long pour 43.3 mètres de large sont dotés de cuves à membranes (technologie CS1 de GTT) et offrent une capacité de 154.500 m3 de gaz naturel liquéfié.

Ces trois navires sont armés sous pavillon français par Gazocéan, le Global Energy et le Provalys étant la propriété d’Engie alors que le Gaselys est codétenu par l’armement japonais NYK et le groupe français, ce dernier ayant à la mise en service du navire signé un contrat d’affrètement de 20 ans.

 

Engie (ex-GDF Suez) Damen Shiprepair Brest (ex-Sobrena)