Défense

Actualité

Couach dévoile un concept de vedette furtive pour commandos

Le chantier girondin Couach a travaillé sur un nouveau concept de bateau furtif à grande vitesse spécialement dédié à la mise en œuvre de forces spéciales. Baptisé High Speed Craft 25, ce navire de 25 mètres peut atteindre la vitesse de 50 nœuds grâce à deux moteurs de 2600 cv chacun. Présentant une autonomie de 500 milles à 35 nœuds, il est armé par un équipage de 5 personnes et peut embarquer 18 commandos. Ces derniers sont mis en œuvre au moyen de deux embarcations rapides situées à l’arrière et pouvant être lancées simultanément en moins d’une minute. Doté de solides moyens de communication d’un système optronique avec caméra infrarouge monté sur un mât télescopique, le HSC 25 dispose, côté armement, d’un canon télé-opéré de 20 à 30mm à l’avant, ainsi que de quatre mitrailleuses de 7.62mm sur l’arrière. Extrêmement légère, la coque, réalisée en matériau composite à base de carbone et blindée aux endroits sensibles, renferme des locaux spécialement conçus pour l’embarquement de forces spéciales. Un compartiment séparé de la timonerie accueille les soldats et leur matériel, avec des sièges absorbeurs de chocs, des sanitaires et un réfrigérateur pour améliorer le confort. A proximité se trouve un espace fermé doté de quatre bannettes et pouvant servir à l’accueil de civils, d’infirmerie ou pour d’éventuels prisonniers.

Le HSC 25 a été imaginé pour effectuer des patrouilles discrètes ou des raids nautiques et terrestres, par exemple dans le cadre d’infiltration de commandos ou de libération d’otages.

Couach