Construction Navale

Actualité

Deux nouveaux ferries équipés d’un système de traversée automatisée

Les nouveaux ferries hybrides de FosenNamson Sjø, dont la construction devrait prochainement démarrer au chantier Myklebust du groupe Kleven, vont être équipés d'un système de traversée automatisée développé par Rolls-Royce. Les deux unités amphidromes, qui seront livrées en 2018, vont effectuer la liaison entre Flakk et Rørvik, dans le fjord de Trondheim.

Le système prévoit l’automatisation de l’ensemble des paramètres de navigation une fois le bateau en route. Le capitaine ou l’officier de quart conserve la main sur les manœuvres d’accostage et de décostage. Une fois celles-ci effectuées, le système va gérer l’accélération, la décélération, la vitesse et le cap du bateau. L’officier de quart reste présent à la passerelle et peut reprendre en manuel à tout moment. Si la manœuvre n’est pas reprise à l’approche du quai, le système va automatiquement arrêter le navire et le poster à bonne distance du quai.

Il s’agit de la deuxième commande de système d’auto-crossing, après celle visant à équiper le nouveau bateau de Fjord1 positionné entre Anda et Lote. « Ces nouvelles commandes montrent que ce système va rapidement devenir un standard industriel pour l’équipement des ferries amphidromes. Il aide nos clients à remplir leurs critères contractuels en matière de prévision de la consommation et de respect des conditions environnementales », estime Jann Peter Strand de Rolls-Royce. Le groupe britannique espère pouvoir également amener ce produit sur le marché du retrofit.

 

Rolls-Royce