DFDS annule la commande de deux rouliers de transport militaire

Dossier(s) : dfd

Gros coup dur pour le chantier allemand P+S, en faillite depuis le 29 août dernier. Alors que l’administrateur judiciaire tente de trouver des solutions et que des aides d’urgence lui ont été versées, le chantier vient de se voir retirer la commande passée par l’armement danois DFDS en novembre 2010. DFDS évoque « de nombreuses violations des termes du contrat de commande ». Celle-ci, estimée à 134 millions d’euros, portait sur la construction de deux rouliers destinés à la logistique des ministères de la Défense danois et allemands. Ils devaient rejoindre la flotte Ark, créée par les deux pays sous l’égide de l’Otan, et qui vise à disposer de moyens de transport disponibles en permanence. DFDS n’a pas encore précisé si une solution de remplacement était envisagée.

(Image : DFDS)

(Image : DFDS)