ENSM : Préavis de grève pour le 1er octobre

Dossier(s) : Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM)

La date symbolique du 1er octobre, deuxième anniversaire de la création de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime, est celle pour laquelle un préavis de grève a été déposé par les personnels (enseignants au statut civil et personnels administratifs et techniques). Dans un communiqué, ils se disent "excédés" par la situation de l'ENSM, notamment sur son budget qui s'annonce déficitaire pour l'année scolaire, et l'"inertie du politique et de la tutelle" dans ce dossier.

Alors que les quatre centres de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime ont effectué leur rentrée, le premier conseil d'administration de l'année, qui s'est tenu la semaine dernière, a connu un déroulé houleux. Le premier point de l'ordre du jour, qui concernait la nomination d'un nouveau directeur, a été évacué. Au plus grand mécontentement des représentants des enseignants, personnels des écoles et des élèves, qui ont alors quitté la réunion. Du côté du ministère et de l'ENSM, on ne souhaite pas faire de commentaires pour l'instant, mais la situation de l'école, et particulièrement celle de sa direction, soulève de nombreuses interrogations et inquiétudes, aussi bien au sein des quatre sites de l'ENSM que parmi les armateurs. Pour mémoire, l'actuel directeur Henri Poisson est sur le départ et son remplaçant n'est toujours pas connu. Le décret validant la nomination d'Eudes Riblier, son président, n'a, quant à lui, toujours pas été signé.