Euromaritime : Le CMF fait pavillon commun avec des PME et TPE

Dossier(s) : Cluster Maritime Français (CMF)

C’est demain, à Paris, que s’ouvrira la première édition du salon Euromaritime, dédié à l’économie de la mer. Durant trois jours, quelques 180 exposants présenteront leurs produits et savoir-faire dans de nombreux domaines, allant de la construction navale au transport maritime, en passant par les énergies marines renouvelables, l’offshore ou encore les ports. Le Cluster Maritime Français, dont une cinquantaine de membres participe au salon, sera évidemment présent (entre autres via le pavillon VIP du salon, « Le CluB'ster », où il recevra) avec la particularité de disposer d’un pavillon collectif où, à ses côtés, seront présentées une dizaine de moyennes, petites et très petites entreprises. « Nous avions déjà opté pour cette formule complémentaire sur de précédents salons. L’avantage est de permettre à des PME et TPE, qui n’ont pas forcément les moyens de financer un grand stand, de mutualiser les coûts et l’espace et, ainsi, de participer à de grands évènements comme Euromaritime. De plus, ces entreprises, en étant présentes dans un pavillon sous l’égide du Cluster Maritime Français, bénéficient de sa notoriété et de son image, ainsi que d’un bon emplacement au sein du salon », explique Marie-Noëlle Tiné au CMF, où le concept de pavillon commun avait été initié avec succès lors des éditions 2008 et 2010 du salon Maritima.  

 

Les entreprises présentes sur le pavillon du Cluster seront Artway Management (éditeur d’un progiciel de gestion des systèmes de management sécurité, qualité et environnement pour le transport maritime), le cabinet de courtage d’assurances Ascoma Maritime, le Centre d’Etude Pratique de la Survie (CEPS), le site d’emploi maritime Clicandsea.fr ; Corrodys, spécialiste du traitement de la corrosion ; Ecocéane, concepteur de navires antipollution ; France Media Marine, qui conçoit des films de sensibilisation à la sécurité à bord des navires ; Geomod (éditeur de logiciels dans les domaines de la géomatique terrestre et marine) ; Iguana Yachts, concepteur d’engins amphibies innovants ; ainsi que WPD Offshore, spécialisé dans l’éolien en mer.