Marine Marchande

Actualité

Euronav : Un bénéfice de 19.2 millions de dollars au 1er trimestre

Le groupe belge Euronav, dont Euronav Shipmanagement et Euronav SAS sont les filiales françaises, a publié les résultats de son premier trimestre. Sur le marché chahuté du transport d'hydrocarbures, la compagnie a réussi à dégager un bénéfice de 19.2 millions de dollars durant ces trois mois qu'elle qualifie de « volatils ». Les segments des gros navires-citernes (VLCC et Suezmax) sont toujours en surcapacité, ce qui entraîne une grande morosité des taux de fret. La compagnie a également ressenti l'impact des catastrophes naturelles au Japon, qui ont ralenti la demande. Elle s'attend cependant, dès le deuxième semestre, à un rebond lié à la reconstruction japonaise. En revanche, les crises politiques agitant plusieurs pays pétroliers, la Libye en tête, ont eu un effet positif sur les taux de fret, particulièrement sur le segment Suezmax. Pour autant, la compagnie reste prudente sur la fin de l'année 2011. Les taux de fret, soumis à une forte saisonnalité, ont beaucoup chuté ces dernières semaines. Le groupe Euronav, basé à Anvers, possède actuellement une flotte de 39 navires (20 Suezmax, 11 VLCC, 1 V+, 2 FSO en joint-venture, ainsi que 5 navires en construction), exploitée à la fois sur les marchés spot et en affrètement à temps.