Offshore

Actualité

Fairmount remorque la plateforme de forage Max Smith au Brésil

Filiale de Louis Dreyfus Armateurs, Fairmount Marine a assuré le convoyage de la plateforme de forage semi-submersible Max Smith du golfe du Mexique jusqu’au Brésil. Deux remorqueurs de la compagnie, le Fairmount Sherpa et le Fairmount Expedition, ont été mobilisés pour cette opération. Le premier venait de conduire la plateforme Atwood Condor à Trinidad après une traversée mouvementée du cap de Bonne Espérance et une transatlantique expresse, alors que le second avait mené à bien le remorquage en Allemagne du porte-conteneurs MSC Flaminia, victime d’un grave incendie, cet été, au large des côtes britanniques. Il a ensuite fait un passage à Rotterdam afin d’être équipé pour le remorquage du Max Smith puis a rejoint le port américain de Pascagoula afin de retrouver son sistership et prendre en charge la plateforme, longue de 106 mètres et large de 66 mètres.

 

 

Remorquage de la plateforme Max Smith (© : FAIRMOUNT MARINE)

 

 

Propriété de Noble Corporation, celle-ci va effectuer pour le compte de Shell une campagne de trois ans dans les eaux brésiliennes.  Préparée pour cette mission dans un chantier de Pascagoula, la plateforme, une fois prête, a été remorquée par les Fairmount Sherpa et Fairmount Expedition jusqu’au port brésilien de Niteroi. Un trajet de 5500 milles, avec une escale de ravitaillement à Bridgetown, à la Barbade, où les deux remorqueurs ont refait le plein et embarqué des vivres, tout en faisant la navette vers la plateforme afin de la ravitailler. La deuxième partie du voyage a, quant à elle, été marquée par une navigation difficile, face à des courants contraires, que les deux puissants remorqueurs, dotés d’une capacité de traction au croc de 205 tonnes, sont parvenus à vaincre, permettant de livrer le Max Smith à Niteroi.  

Louis Dreyfus Armateurs