Fluxel: le nouvel opérateur de Fos et Lavéra démarre son activité

Démarrage des opérations pour Fluxel, le nouvel opérateur des terminaux pétroliers de Fos et Lavera (grand Port maritime de Marseille) aujourd'hui, 16 mai. La nouvelle société a été créée à la suite de l'entrée en application de la loi sur la réforme portuaire qui prévoit le transfert des agents portuaires vers des opérateurs privés. Trois partenaires industriels - Ineos, SPSE (Société du Pipeline Sud Européen) et CFT (Compagnie Fluviale de Transport) - ont choisi d'entrer au capital de la filiale vracs liquides Fluxel aux côtés du grand port maritime de Marseille . Ces 3 partenaires détiennent 34% des parts de Fluxel au démarrage de la société tandis que le GPMM en est majoritaire avec 66%. Cette participation majoritaire du grand port maritime au capital de l'opérateur est prévue par la loi sur la réforme portuaire, qui aménage une dérogation pour les activités d'exploitation présentant un caractère d'intérêt national. Ineos Industries Holding Limited, dont la société-mère possède le complexe industriel de Lavera relié directement aux deux terminaux pétroliers, est actionnaire à hauteur de 20%. SPSE qui assure depuis son dépôt de Fos le transport par pipe de produits pétroliers vers les raffineries de Feyzin, Cressier (Suisse), Karlsruhe (Allemagne) et l'usine chimique de Carling s'est porté acquéreur de 10% du capital de Fluxel. CFT, opérateur fluvial et maritime qui dessert les industries des régions PACA et Rhône-Alpes en produits pétroliers et chimiques depuis Fos et Lavera, détient 4% des parts de la filiale.