Energies Marines

Actualité

General Electric abandonne les hydroliennes

Le groupe américain a décidé d’abandonner le marché des hydroliennes, un segment d’activité qui avait été développé par la branche énergie d’Alstom, rachetée fin 2015 par General Electric. L’information a été révélée par les Echos et confirmée par GE. Les études autour de l’hydrolienne Oceade, d’une puissance de 1.4 MW, sont suspendues. Ce qui a aussi des conséquences directes pour Engie, puisque l’énergéticien français était allié à GE dans le cadre d’un projet de développement d’une ferme pilote dans le Raz Blanchard. A défaut de disposer des Oceades, le groupe, retenu en 2014 dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt lancé par le gouvernement français, ne développera pas son parc.  

Concernant GE, la quarantaine de personnes qui travaillaient au développement des hydroliennes sont redéployées au sein du groupe, notamment dans l’éolien offshore, posé ou flottant, un segment d’activité pour lequel la technologie est mature et les perspectives commerciales à court terme bien plus importantes.

Energies Marines Renouvelables