Divers

Culture

Histoire des Chantiers Navals à Saint-Nazaire

En cette période de bouleversement pour le dernier grand chantier civil français, nous vous conseillons cet excellent ouvrage de Christophe Belser sur l’histoire de l’entreprise. Celle-ci naît le 24 avril 1864. Les chantiers John Scott et Cie lancent l’Impératrice Eugénie, paquebot de 3200 tonneaux destiné à la Compagnie Générale Transatlantique. Ce bâtiment est le premier construit à Saint-Nazaire, ville alors en plein essor. C’est le point de départ d’un essor exceptionnel couronné par le lancement de Queen Mary 2, dans la tradition des grands navires de légende nés dans les cales des chantiers nazairiens, du Normandie au France.
Mais ces grands paquebots ne doivent pas faire oublier le reste de cette longue histoire industrielle et ouvrière, le savoir-faire internationalement reconnu des Chantiers, leur identité humaine et sociale très forte, les grands personnages. Au total, depuis les Ateliers et Chantiers de la Loire et Penhoët, des centaines de navires seront nés à Saint-Nazaire, des plus gros – les supertankers de 550.000 tonnes des années 1970 – au plus petit – Le Renault-Penhoët, canot de plaisance pour… 5 personnes ! Le récit de Christophe Belser, illustré de 150 documents, exhume anecdotes et défis collectifs. Il rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont fait cette histoire et continuent d’y contribuer.

L’auteur : Christophe Belser, 37 ans, est historie, spécialiste de l’histoire industrielle et sociale des entreprises. Il a publié plusieurs ouvrages sur la construction navale et le bassin métallurgique de la Loire et dirige une collection mettant en exergue la mémoire industrielle de l’ouest de la France.

________________________________

HISTOIRE DES CHANTIERS NAVALS A SAINT-NAZAIRE
Editions Coop Breizh, 2003.
39 euros.

Plus d’informations sur le livre : www.coop-breizh.fr

________________________________

Retrouvez toute l'actualité des chantiers dans la rubrique Marine Marchande