Défense

Actualité

La flottille 11F a bien été qualifiée sur Rafale fin 2012

Même si cela n’avait pas été officiellement annoncé, la flottille 11F de l’aéronautique navale a bien été qualifiée sur Rafale Marine l’an dernier. La formation a reçu sa qualification opérationnelle le 26 octobre 2012, à l’issue de l’exercice PEAN 12.2 avec le Charles de Gaulle, sur lequel les pilotes ont pu décrocher leurs qualifications de jour comme de nuit pour apponter et être catapultés depuis le porte-avions. Auparavant dotée de Super Etendard Modernisés, la 11F avait débuté sa transformation sur Rafale en septembre 2011. Elle constitue la seconde flottille de la Marine nationale dotée du nouvel avion de combat après la 12F, équipée à partir de 2001 avec les 10 premiers Rafale au standard F1 (pouvant seulement remplir des missions de défense aérienne). Ces derniers, dont 9 exemplaires (M2 à M10) ont été placés sous cocon en 2008 (le M1 volant toujours pour les campagnes d’expérimentation de matériels), vont être portés au standard le plus récent de l’appareil, le F3, qui offre des capacités polyvalentes (défense aérienne, assaut, reconnaissance…). Les travaux ont débuté en 2012. Les 2 premiers avions doivent être livrés en 2014 par Dassault Aviation, qui achèvera la modernisation des autres en 2015 (3 avions), en 2016 (4 avions), et en 2017  pour le M1 (voir notre article sur la modernisation des Rafale F1).  

 

 

Rafale Marine à l'appontage sur le Charles de Gaulle (© : MARINE NATIONALE)

 

Rafale Marine sur le Charles de Gaulle (© : MARINE NATIONALE)

 

 

24 Rafale Marine en ligne pour 38 livrés jusqu'à présent

 

 

En attendant, la 11F et la 12F disposent actuellement de 24 Rafale F3 en parc, dont 4 arrivés en 2012. Cette année, 2 avions supplémentaires doivent être livrés par Dassault. Cela portera le total des Rafale remis à la marine depuis 2001 à 40 exemplaires, 4 ayant été perdus accidentellement entre 2009 et 2012 (M18, M22, M24, M25). Pour mémoire, le programme comprend différentes tranches, notifiées progressivement. Alors que les deux trois premières tranches (10 + 16 + 12 avions) sont achevées, les livraisons de la quatrième tranche (10 avions) vont débuter cette année. Cela fait donc un total de 48 Rafale Marine commandés. Pour parvenir à l’objectif de 58 appareils (qui pourrait néanmoins être réduit dans la nouvelle loi de programmation militaire), il reste donc une ultime tranche à notifier, la cinquième, qui dans le schéma actuel comprend également 10 appareils.

La transformation de la troisième et dernière flottille de Rafale, la 17F, débutera en 2015 en vue d’une qualification opérationnelle l’année suivante. En attendant, la 17F continue de mettre en oeuvre des Super Etendard Modernisés, 31 avions de ce type étant en parc début juin. Les derniers exemplaires de SEM seront finalement retirés du service en 2016, au lieu de 2015 comme évoqué précédemment.

 

 

SEM à l'appontage sur le Charles de Gaulle (© : MARINE NATIONALE)

 

Marine nationale Aéronavale