Histoire Navale

Actualité

La goélette Recouvrance se fait belle pour la saison

Sa mature caractéristique s'élançait dans le ciel du Rosmeur jusqu'à vendredi dernier. La Recouvrance était à Douarnenez pour une cure de jouvence, avant la pleine saison de navigation. Comme chaque année à pareille époque depuis dix ans, La Recouvrance quitte son port d'attache brestois pour une cure à Douarnenez, avant d'entamer sa saison de navigation. Une cure d'une semaine, au cours de laquelle cette superbe goélette en bois vient se mettre au sec, pour subir un contrôle de la partie immergée de sa coque et les éventuelles réparations qui s'imposent. Une fois l'inspection terminée, la coque a droit à une peinture toute neuve.

«De bons professionnels»

«À Brest, le slipway peut recevoir 80 tonnes de charge maximum et La Recouvrance en fait 150, explique Marc Rohou, responsable d'exploitation de ce navire. On pourrait la gruter, mais les opérations seraient alors très délicates. Le slipway du port de Douarnenez est celui qui est le plus adapté, dans la pointe Ouest-Finistère, à la coque de La Recouvrance. Et en plus, on y trouve de très bons professionnels». «La Recouvrance est une réplique d'un Aviso-goélette du début du XIXe, un bateau militaire qui avait pour mission de transmettre les messages urgents de l'Amirauté vers les côtes d'Afrique et vers les Antilles, rappelle Marc Rohou. C'est de là que vient le terme d'Aviso, dans le sens d'aviser, informer», précise-t-il. La Recouvrance d'aujourd'hui, qui tient son nom du célèbre quartier de la ville de Brest, à qui elle appartient et dont elle est l'ambassadrice, a été construite il y a 20 ans. Elle participe aux grands événements nautiques et propose également des croisières, à ceux qui veulent humer le vent de l'histoire de la Marine à voile (le confort en plus!). Des croisières de plusieurs jours en Mer du Nord ou Manche Atlantique, où des sorties d'une journée en mer d'Iroise.

Croisière à la journée les 23 et 24juillet

En juillet, La Recouvrance participera à Temps Fête. On pourra l'admirer quand elle sera à quai, sur la partie extérieure du mur de la Honte. Elle est déjà réservée pour les quatre jours de la fête, du 19 au 22, par des entreprises partenaires de l'événement. «Mais nous allons rester un peu plus longtemps à Douarnenez pour faire profiter le public. Le lundi23, il y aura une sortie à la journée en baie et le mardi24, des places pour faire la traversée retour vers Brest. Pour chaque journée, 20 places».

Marie-Line Quéau,Le Télégramme


Pratique : Croisière à la journée, de 9h à 17h30, tout public. Tarifs: 95€/adulte, 50€/enfant de moins de douze ans. Repas compris. Réservations au 02.98.33.95.40 où en ligne sur www.larecouvrance.com