La rade de Brest au rythme de la voile

Dossier(s) : Grand Prix de l'Ecole Navale
Pas moins de 500 régatiers se sont donnés rendez-vous, cette semaine, à Brest, pour la cinquième édition du Grand Prix de l’Ecole Navale. Métissage de professionnels et d’amateurs, cette rencontre de voile rassemble un plateau prestigieux, avec, notamment, la participation de Marc Guillemot, Nicolas Groleau, Jean Le Cam, Jimmy Pahun, Dominique Vittet, Fabien Henry, Mikel Vazquez, l'Equipe de France militaire, et Eric Brezellec. Le week-end dernier, les J80 sont arrivés à Brest, au port du Moulin Blanc, pour la préparation de leur championnat d’Europe qui débute aujourd'hui et se déroulera jusqu’à samedi. Le 25 mai, se tiendra également, pour les Open 7.50, l’épreuve longue distance « speed crossing », en rade de Brest et l’ouverture aux spectateurs du site « phares et balises », au port de Commerce. La journée du 26 mai sera consacrée au national Open 7.50, au Grand Prix de l’Ecole Navale pour les Mumm 30 sur le rond B (pointe d’Armorique), au national Open 5.70, compétition pour les Speed Feet 18, Mach 650, Open 6.50, 747 OD, Django 670, First 7.5 et Beeboat… Le lendemain, l’Ecole Navale, située sur la presqu’île de Crozon, à Lanvéoc Poulmic, ouvrira ses portes au public. Enfin, pour la clôture de cet évènement nautiques, les voiliers régateront une dernière fois dans les ronds A et B dimanche, avant la remise des prix. A noter que des navettes gratuites sont à disposition du grand public le 27 mai, avec un embarquement au port du commerce, quai de la Douane.

Revue de détails des forces en présence.

Mumm 30 (14) : Grande répétition avant leur Championnat d'Europe, les équipages Mumm 30 seront nombreux au Grand Prix. Le dernier vainqueur du Tour de France à la voile et Vice-Champion du Monde de la discipline Fabien Henry sera présent avec un équipage de très haut niveau. Pour exemple, Sébastien Audigane, recordman de vitesse autour du Monde avec Bruno Peyron officiera à la tactique. « Courrier Dunkerque » viendra défendre son titre avec un nouveau team. « Ile-de-France » skippé par Jimmy Pahun, vainqueur du Spi Ouest France aura à cour de briller sur un plan d'eau qu'il connaît bien pour avoir remporté l'épreuve 2004. Il faudra également surveiller les Italiens de « Joe Fly » avec un certain Laurent Pagés en renfort et « Groupe HEC» emmené par Hervé Gautier crédité d'un bon début de saison.

Open 750 (14) : Comme chaque année, les Open 750 réunissent au Grand Prix un plateau de choix. En lutte pour le titre national, ils auront à coeur de démontrer toute la puissance de ces fabuleuses machines, notamment le jeudi 25 mai, lors de l'épreuve de longue distance entre le plan d'eau de Poulmic et le port de commerce de Brest (selon les conditions météos). Marc Guillemot, grand skipper océanique sera à la barre de «Safran ». Jean Le Cam naviguera avec l'équipage de « Coyote ». Nicolas Groleau, tenant du titre, et un des meilleurs spécialistes de cette unité, tentera de garder sa suprématie. Il devra tout de même compter sur la compétitivité des voiliers emmenés par Christophe Letourneur et Daniel Souben « Dunkerque Plaisance ».

J80 (40) : Eric Brezellec et son équipage sont une valeur sûre du circuit J80. Ils ont notamment gagné deux fois la coupe de France de la série (2004 et 2005). Jean-Baptiste Bernard sur « Jiotoo » est aussi un habitué des podiums. Chargé des relations internationales de la classe J80 en France, ce dernier est souvent assez irrégulier. L'Equipe de France militaire, auréolée de sa victoire au Spi Ouest France a aussi des chances importantes de devenir Championne d'Europe. Sa connaissance de la rade de Brest n'est pas à négliger. Ils devront faire face à une armada d'étrangers grand amateur du J80. « Needles and Pins » barré par l'Allemand Ulrich Munker est un habitué des plans d'eaux français et des courses européennes. Les anglais de « Jenga » et « Jet Set » ne viendront pas non plus faire de la figuration... Bref, ce Championnat d'Europe J80 s'annonce comme l'une des plus belles régates monotype disputées en France cette année.

Open 5.70 : 30 équipages amateurs vont se disputer leur national. L'Espagnol Mikel Vazquez « Azzuro Mekanik » fait figure de favori. Il a gagné à La Rochelle en début d'année et est le tenant du titre. Spécialiste du dériveur, Mikel a notamment brillé en Vaurien. Il s'entraîne chaque week-end à Hendaye où se trouve une flotte dynamique de 15 open 5.70. L'équipage de Arnaud Dorange et David Moreau « Titanic » est aussi à surveiller. Ainsi que « Cepanoukonltrafic » skippé par Bruno Hervouet, second de la Coupe d'Europe l'année dernière et « E-Kinetic », team qui connaît bien le plan d'eau.

747 OD : Les 11 équipages spécialistes du 747 OD seront au GPEN. Gilles Dutoit sur « Techneau » va-t-il confirmer son bon début de saison (victoire au Spi Ouest France). Se fera t-il piqué la vedette par l'équipage de « Ruban vert » ?

650 : 3 Django 670, 3 Mach 650, 3 Open 650, le nombre de petits sportboats inscrits à l'épreuve.

First 7.5 (7) : Qui arrêtera les finistériens ? Les 3 « Bénéteau » présents au Grand Prix sont tous montés sur le podium du Spi Ouest France ?

Enfin, 7 Speed Feet 18 seront au rendez-vous.
________________________________________

Tous les renseignements utiles et les horaires sur le site du Grand Prix de l'Ecole navale