L'Amérique du Sud maritime à l'ère de la globalisation

Dossier(s) : Les analyses de l'ISEMAR
Tous les pays d'Amérique du Sud, à l'exception de la Bolivie et du Paraguay, sont des nations maritimes. Depuis son intégration dans le système planétaire des échanges il y a cinq siècles, le continent est un élément central dans la fourniture de matières premières agricoles, forestières, minérales ou énergétiques. Aujourd'hui encore, la plupart des pays sud-américains possèdent des flux d'exportation d'importance mondiale. L'Amérique du Sud est une zone de production industrielle avec notamment la figure emblématique du Brésil, mais aussi des pays à vocation d'émergence tout en restant une zone d'importation de moins en moins réservée aux fournisseurs occidentaux. Les ports sont donc indispensables à l'économie sud-américaine et dans certains cas la maîtrise de l'outil maritime est un élément stratégique du commerce extérieur. La dernière note de synthèse de l'Institut Supérieur d'Economie Maritime se penche sur cette question.

LIRE LA NOTE DE SYNTHESE : L'Amérique du Sud maritime à l'ère de la globalisation

Voir la carte des ports sud-américains
_______________________________________________

(*) L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

- Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

- Ecoutez l'Interview de Paul Tourret, directeur de l'ISEMAR



Le défi ville port

17/06/2012

L'Italie maritime

31/01/2010