Le Ciudad de Cadiz déséchoué

Dossier(s) : Louis Dreyfus Armateurs Airbus

A la faveur du retour des grandes marées, le roulier français Ciudad de Cadiz, échoué depuis le 30 janvier sur un fond vaseux face à  Mostyn, a été libéré samedi matin. Le navire a aussitôt rejoint un quai du port gallois. La coque y a été inspectée avant que le navire puisse reprendre la mer. Le soir même, le roulier quittait Mostyn pour rejoindre hier matin le port d'Holyhead, probablement pour de nouvelles investigations. 

Pour mémoire, le Ciudad de Cadiz est l’un des rouliers français exploités par Louis Dreyfus Armateurs pour le compte d’Airbus. Ces navires, spécialement conçus pour le transport de pièces d’avions, font la navette entre les différentes usines de l’avionneur européen afin de convoyer ailes, fuselages et autres cockpits vers les sites d’assemblage.