Défense

Actualité

Le drone X-47B achève sa première campagne en mer sur porte-avions

Embarqué le 25 novembre sur le porte-avions USS Harry S. Truman, le démonstrateur de drone de combat embarqué américain a achevé, le 18 décembre, sa première campagne en mer. Débutés au large de Norfolk neuf jours plus tôt, les essais ont porté sur l’intégration du X-47B au sein de l’environnement d’un porte-avions, avec manœuvres sur le pont, prise en charge par un tracteur, mise en place sur différents points de stationnement et sur les catapultes, passage par les ascenseurs desservant le hangar... A cette occasion, les marins américains ont pu évaluer la capacité du drone à évoluer sur la plateforme, y compris en compagnie d’avions pilotés. Pour les manœuvres, le X-47B était télé-opéré par une commande portative.

Alors que le drone a réalisé son premier vol en février 2011 et que le second démonstrateur de type X-47B a mené à bien son premier essai de catapultage à terre le 29 novembre dernier, l’objectif de l’US Navy est de réaliser les premiers appontages et catapultages en mer l’an prochain.

 

Le X-47B sur l'USS Harry S. Truman (© : US NAVY)

 

Le X-47B sur l'USS Harry S. Truman (© : US NAVY)

 

Le X-47B sur l'USS Harry S. Truman (© : US NAVY)

 

Développé par Northrop Grumman, le X-47B mesure 11.6 mètres de long et présente une envergure de 18.9 mètres, pour une masse maximale au décollage de plus de 20 tonnes et une autonomie supérieure à 2000 nautiques. Pouvant opérer à 40.000 pieds, il dispose d’un réacteur Pratt&Whitney, sa vitesse de croisière étant de Mach 0.45. Cet engin furtif est conçu pour embarquer deux bombes de 900 kilos, logées dans des soutes internes.

Issu d’un programme de démonstrateur n’ayant pas vocation à voir des engins produits en série, le X-47B vise à développer la technologie américaine en matière d’aéronefs de combat sans pilote embarqués sur porte-avions. Ces travaux serviront de base à un éventuel futur programme, si un jour, ce qui est probable, l’aéronavale américaine décide d’employer de manière opérationnelle ce type d’engin.

 

Le X-47B sur l'USS Harry S. Truman (© : US NAVY)

 

Premier vol du X-47B en 2011 (© : NORTHROP GRUMMAN)

 

US Navy