Marine Marchande

Actualité

Le Marion Dufresne immobilisé pour trois à quatre semaines

Le Marion Dufresne, navire océanographique et ravitailleur des îles australes, est entré en cale sèche dans un chantier naval de Durban. Il avait rejoint le port sud-africain le 3 décembre, pour y réparer la brèche de 12 mètres dans sa coque provoquée par la collision avec un haut-fond, mi-novembre dans l’archipel de Crozet.

La première phase des travaux, la vidange des ballasts, est terminée. Les travaux de réparation devraient donc commencer rapidement, ainsi que la vérification du fonctionnement de l’ensemble des appareils océanographiques. L’administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises, propriétaire du Marion Dufresne, estime l’immobilisation du navire à trois à quatre semaines.
Début janvier, deux frégates de surveillance de la Marine nationale emmèneront des passagers et du fret vers les trois archipels australs : Crozet, Kerguelen et Amsterdam. En plus de leur mission habituelle de patrouille dans la zone, elles pallieront l’absence du Marion Dufresne, qui n’a pu finir sa tournée de ravitaillement en novembre.
 

CMA CGM