Les armements français. Spécialisation, diversification, mondialisation

Dossier(s) : Les analyses de l'ISEMAR
Les armateurs français oeuvrant sur les grands marchés internationaux se sont adaptés à la conjoncture mondiale. Aujourd'hui, moins nombreux qu'à l'apogée des années 1980, ceux qui restent ont su dépasser les crises pétrolières et la dépression sur les marchés des vracs solides, ils ont su négocier le virage de la conteneurisation, ils ont osé développer de nouveaux services à valeur ajoutée. Que ce soit en recentrant l'activité sur des marchés de spécialité (Fouquet Sacop), en multipliant les partenariats industriels (Louis Dreyfus Armateurs), en misant sur des secteurs à très forte rentabilité (BOURBON), en faisant le pari de la massification et de la croissance (CMA CGM) ou au contraire en apportant du sur-mesure sur le marché mondial (Marfret), en choisissant la qualité et en optimisant l'organisation et les structures de gestion (SeaFrance, Brittany Ferries), tous ont su, par un positionnement qui leur est propre, relancer leur activité. Et si l'armement français n'est pas parmi les plus puissants d'Europe, il a su conserver la diversité des métiers qui fait sa force. L'Institut Supérieur d'Economie MARitime (ISEMAR) nous propose un tour d'horizon historique et actuel des armements français ainsi que des focus sur deux acteurs originaux, Louis Dreyfus et Marfret.
_______________________________________________

LIRE LA NOTE DE SYNTHESE DE L'ISEMAR

_______________________________________________

L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

- Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

- Ecoutez l'Interview de Paul Tourret, directeur de l'ISEMAR



Le défi ville port

17/06/2012

L'Italie maritime

31/01/2010