Divers

Actualité

L'Europe veut redonner un élan à son ambition maritime

 Les ministres européens en charge des questions maritimes, réunis à Limassol à l'initiative de la présidence chypriote de l'Union européenne, ont adopté une déclaration commune sur la politique maritime intégrée. ils ont décidé de donner un nouvel élan à l'ambition maritime européenne, dans la suite du Livre Bleu de 2007 qui fixait les grands contours des politiques maritimes pouvant être coordonnées au niveau européen. Cette nouvelle déclaration fixe cinq secteurs prioritaires de travail pour l'action à venir : les énergies marines renouvelables, l'aquaculture, la biotechnologie, l'exploitation des ressources du sous-sol et le tourisme côtier.

Une nouvelle donne saluée par le ministre Frédéric Cuvillier, qui souligne qu' « il faut libérer le potentiel économique de nos mers, littoraux et territoires d'outre-mer. La France plaide pour une croissance bleue, créatrice de richesses durables, autour de la construction navale, du transport maritime, de la recherche, des énergies marines renouvelables, de la pêche durable et des ports, en promouvant l'enseignement et la formation aux métiers de la mer ».