Marine marchande : La CGT appelle à un mouvement de grève reconductible

Dossier(s) : Divers marine marchande
La fédération nationale des syndicats maritimes CGT appelle les navigants de la Marine marchande française à cesser le travail à partir d'aujourd'hui. La fédération s'inquiète, en effet, d'une éventuelle remise en cause du régime particulier des marins dans le cadre de la réforme des retraites. En date du 22 septembre, un courrier de la direction générale des Affaires maritimes, indiquant que ce régime n'était pas remis en cause, n'a pas apaisé les craintes de la CGT. « Ce courrier demeure insuffisant et seule une modification du texte de loi serait en mesure de rassurer les marins sur l'avenir de leur régime particulier », note la CGT des marins du grand ouest. Dans un courrier adressé à 34 sénateurs de 9 départements, celle-ci a demandé aux parlementaires d'amender l'article 20 du projet de loi, actuellement en cours d'examen au Sénat, afin qu'apparaisse dans le texte : « En raison de la pénibilité reconnue aux travailleurs maritimes, le régime spécifique des marins est exclu des réformes qui seront appliquées aux autres régimes spéciaux ».
Pour mémoire, le régime spécifique des marins au commerce leur permet, s'ils le souhaitent, de partir à la retraite à 55 ans. « Durant une carrière de 37 ans, un marin à été séparé de sa famille pendant plus de 25 ans voire plus selon l'activité maritime et des journées pouvant atteindre de 14/16 heures à la pêche ou à l'offshore », fait valoir la CGT.