Science et Environnement

Actualité

Michèle Alliot-Marie baptise le Pourquoi pas ?

Le nouveau fleuron d’Ifremer sera baptisé en grande pompe, aujourd'hui, à Brest. C’est la ministre française de la Défense, Michèle Alliot-Marie, marraine du navire, qui lancera la bouteille de champagne. Les présidents, directeurs et responsables des Chantiers de l’Atlantique, de l’Ifremer, du Shom (Service hydrographique de la Marine) et du Cedre, ainsi que le chef d’Etat major de la Marine seront présents.
Construit par Alstom à Saint-Nazaire, le Pourquoi pas ? a été livré en juillet à l’institut français de la mer. Long de 107 mètres pour un déplacement de 5600 tonnes, c’est un navire pluridisciplinaire qui sera amené à réaliser tous les types de missions océanographiques et hydrographique, comme le sondage des fonds et l’étude des écosystèmes. Pour ces opérations, jusqu'à 40 ingénieurs et techniciens peuvent travailler à bord. A noter que le bâtiment est capable d’embarquer simultanément les robots sous-marins Nautile et Victor 6000. Il viendra en complément du Beautemps Beaupré armé par la marine et lui aussi construit par les Chantiers de l’Atlantique. Financé à 55% par l’Ifremer et 45% par la Marine nationale qui l’utiliseront respectivement 180 et 150 jours par an, le Pourquoi pas ? a coûté 66 millions d’euros.

Pourquoi pas ?