Divers

Actualité

Migrants : Lettre ouverte de la CGT à Jean-Yves Le Drian

Les syndicats FNSM et FOMM UGICT CGT ont adressé un courrier au ministre de la Défense au sujet des moyens mis en oeuvre pour porter secours aux embarcations de migrants en Méditerrannée. En voici le verbatim:

 

Monsieur le Ministre,

Les marins et officiers français qui travaillent sur des navires marchands transitant en méditerranée sont très sensibles à la question du sauvetage des migrants sur embarcations de fortune.

Le devoir des gens de mer est de porter secours à tous les naufragés. Qu’en est-il des autres citoyens, qu’en est-il des gouvernements ?

Un navire, l’Aquarius, affrété par des citoyens –au travers de l’association «SOS Méditerranée »- patrouille en Méditerranée pour tenter de sauver ces migrants naufragés qui sont, ensuite, remis aux garde-côtes italiens. FRONTEX, mis en place par l’Europe, applique au contraire une logique de non-accueil et surtout une logique de NON ASSISTANCE à personnes en danger.

Que fait notre Marine Nationale ? Que pourrait faire notre marine marchande ? Combien de bâtiments mis à disposition par l’Etat, les citoyens français peuvent-ils se vanter d’avoir sur zone en Méditerranée pour tenter de sauver des êtres humains jetés à la mer ? Monsieur le Ministre, nous vous interpellons sur cette question humanitaire grave car, nous marins et officiers de Marine, avons ce devoir de porter secours à la mer et nous nous sentons bien isolés dans ce domaine.

Il nous semble que la célèbre solidarité des marins a, malheureusement, été laissée de côté par notre gouvernement dans cette zone géographique.

Les témoignages qui nous remontent de collègues qui font état de drames que notre marine aurait pu -peut- être - contribuer à éviter, nous mettent très en colère. De nombreux drames auraient pu être évités et de nombreuses vies humaines auraient pu être sauvées. Il est temps d’agir pour sauver les prochaines. Nous souhaiterions vous rencontrer pour évoquer ces sujets.