Norwegian Cruise Line entre en bourse

Dossier(s) : Norwegian Cruise Line NCL

On en parle depuis longtemps mais cette fois, c'est la bonne ! Le 17 janvier, la compagnie américaine Norwegian Cruise Line a annoncé son entrée en bourse. Cotée au NASDAQ de New York sous l’appellation NCLH (NCL Holding), elle a lancé une offre publique initiale portant sur la vente de plus de 23.5 millions d’actions au prix de 19 dollars l'unité, permettant de lever 446.5 millions de dollars. Et ce début en bourse est très prometteur puisque vendredi, pour son premier jour de cotation, le titre s'appréciait à 24 dollars. En plus de ces actions, NCL a également lancé une souscription sur une durée de 30 jours portant sur plus de 3.5 millions de titres supplémentaires. La compagnie ouvre 12% de son capital, les 88 autres demeurant détenus par Genting Hong Kong, ainsi que les fonds d'investissement Apollo et TPG Viking.

Numéro 3 mondial de l’industrie de la croisière, NCL est entrée une première fois en bourse en décembre 1999. Mais, à peine cotée, pour faire barrage à une OPA de Carnival Corporation, leader mondial du secteur, la compagnie s’était adossée à la holding asiatique Genting (via sa filiale malaisienne Star Cruises), qui deviendra finalement le prédateur en prenant le contrôle à 100% de NCL. Alors que cette filiale était déficitaire, Star Cruises avait cédé à l’été 2007 la moitié de son capital (pour 1 milliard de dollars) au fonds d’investissement Apollo Management, qui redressa NCL et lui permit de renouer avec les bénéfices.

Norwegian Cruise Mine aligne aujourd’hui une flotte de 11 paquebots exploités sous les marques NCL et NCL America. Deux autres navires de 146.000 GT et 4000 passagers, les Norwegian Breakaway et Norwegien Getaway, entreront en service en avril 2013 et avril 2014. Une unité légèrement plus grosse (163.000 GT et 4200 passagers), doit suivre en octobre 2015.