Croisières et Voyages

Actualité

Nouvelles mesures de sécurité pour les paquebots

Dans le cadre de l’audit lancé en janvier dernier suite au naufrage du Concordia, l’Association internationale des compagnies de croisière (CLIA) et le Conseil européen de la croisière (ECC) ont annoncé trois nouvelles mesures pour améliorer la sécurité à bord des paquebots.

Applicable aux navires récemment construits, la première concerne le rangement des gilets de sauvetage. Complétant une précédente mesure garantissant une quantité de gilets de sauvetage largement supérieure au nombre de passagers adultes embarqués, la nouvelle politique implique qu’un nombre de gilets de sauvetage au moins conforme aux réglementations internationales et à la réglementation de l’État du pavillon soit entreposé à proximité des postes de rassemblement ou des points d’embarcation des chaloupes. L’équipage pourra donc aisément accéder aux gilets de sauvetage afin de les distribuer aux passagers en cas d’urgence.

Les compagnies membres de la CLIA et d’ECC vont, par ailleurs, mettre en place des procédures pour l’arrimage d’objets lourds, en permanence lorsqu’ils ont inutilisés ou temporairement par gros temps. Cette mesure a été élaborée afin d’éviter que les passagers et les équipages soient blessé par des objets lourds. Les compagnies membres sont tenues d’inspecter l’ensemble de leurs navires pour s’assurer que les objets lourds sont correctement arrimés. Cette politique concernera par exemple les pianos, les postes de télévision, les tapis de jogging ou les machines de blanchisserie.

Enfin, il a été décidé d’harmoniser les procédures en vigueur sur le pont des navires, afin d’aboutir à une meilleure cohérence des pratiques alors d’un navire à l’autre et d’une compagnie à l’autre. Cela, alors que les membres d’équipages effectuent des rotations fréquentes entre différents paquebots.

Croisière - Informations générales