Marine Marchande

Actualité

Pénurie de boites sur le marché du conteneur

Après une fin d'année 2008 et un premier semestre 2009 catastrophiques, le marché du transport maritime conteneurisé a retrouvé toute sa vivacité, au point qu'il devient difficile de trouver des boites. « Aujourd'hui, le marché est très porteur. Les bateaux sont archipleins et nous constatons une pénurie de conteneurs », explique Rodolphe Saadé, directeur général de CMA CGM. Numéro 2 mondial du transport maritime conteneurisé, le groupe français a vu ses volumes transportés augmenter de 22% au premier semestre 2010 par rapport à la même période de 2009. Pour répondre à la demande, CMA CGM, comme ses concurrents, augmente donc ses capacités. L'armement aligne actuellement 389 navires (contre 352 au 31 décembre 2009), soit un niveau très proche de son record historique de 2008 (395 unités). Par rapport à cette période, les capacités ont même augmenté avec l'entrée en flotte de navires plus gros, comme le CMA CGM Christophe Colomb (13.830 EVP), baptisé le 12 juillet au Havre.
Partout, dans le monde, les compagnies sont à la recherche de navires et de boites. Ainsi, au plus fort de la crise, 15% de la flotte de porte-conteneurs était sans emploi. Aujourd'hui, ce niveau est redescendu sous la barre des 2%, ce qui fait que les navires deviennent, eux-aussi, difficiles trouver.
Les soubresauts de l'économie s'éloignant, tous les marchés sont, désormais, en nette croissance. Troisième marché mondial après l'intra-Asie et le transpacifique, le marché Asie-Europe devrait dépasser, cette année, ses niveaux records de 2007/2008. Pour mémoire, l'an dernier, un peu plus de 17 millions d'EVP ont été transportés entre l'Asie et l'Europe (11.55 dans le sens Est-Ouest et 5.48 dans le sens Ouest-Est).