Marine Marchande

Actualité

Prestige: reprise du procès et audition du commandant

Dix ans jour pour jour après le naufrage du pétrolier Prestige au large des côtes galiciennes, le commandant grec du pétrolier s'est expliqué devant le tribunal de la Corogne où le procès de la catastrophe a repris après plusieurs semaines d'interruption. Apostolos Mangouras, âgé aujourd'hui de 77 ans, a expliqué au tribunal que toutes les inspections visuelles de la coque et des ballasts des navires avaient été effectuées à l'escale de Saint Pétersbourg, dernier port touché avant le naufrage du navire. Il est le premier des quatre prévenus à être entendu. Le chef mécanicien et le directeur de la marine marchande espagnole de l'époque seront entendus dans les jours qui viennent. Le second capitaine, en fuite, sera jugé par contumace.

Pour mémoire, le navire, pris dans une tempête dans le golfe de Gascogne avait envoyé un appel de détresse après avoir constaté une importante voie d'eau à bord. Il avait erré six jours au large des côtes, aucun pays ne souhaitant l'accueillir. Il avait fini par couler, provoquant une importante marée noire, polluant les côtes espagnoles, portugaises et françaises.