Construction Navale

Actualité

STX France veut se réorganiser pour mieux se positionner sur les marchés

Dans le cadre de sa politique de diversification visant à compenser la baisse des commandes de paquebots, la direction de STX France a présenté hier, en Comité d’entreprise, un projet de réorganisation de la société. Celle-ci serait réparties en plusieurs pôles axés chacun sur un segment de marché : les navires à passagers (paquebots, ferries), les navires militaires, les travaux offshores, les énergies marines renouvelables et les services (maintenance de navires, refontes…) Pour la direction, ce découpage ne constitue pas une restructuration puisque l’ensemble de ces activités demeureraient au sein de la même entité juridique. Il s’agirait plutôt de constituer des « Business Units » spécialisées destinées à être plus proches des différents marchés convoités et disposant de moyens spécifiques, notamment en termes de ressources commerciales, pour décrocher de nouveaux contrats. L’idée parait plutôt logique et séduisante mais certains syndicats disent vouloir rester vigilants concernant la mise en œuvre de cette nouvelle organisation.La volonté de diversification est en tous cas saluée par tous, même si dans la situation actuelle, l'urgence demeure de décrocher une commande de navire afin de redonner des perpectives au plan de charge.

Le projet de réorganisation sera soumis au Comité d’Enterprise fin janvier en vue d'une mise en oeuvre d'ici la fin du premier trimestre.

STX FRANCE (Chantiers de Saint-Nazaire)