Offshore

Actualité

Technip baptise son nouveau navire de construction

Construit par les chantiers espagnols Metalships & Docks, le Deep Orient a été officiellement baptisé hier à Vigo. Conçu pour les projets de construction et de pose de conduites flexibles sous-marines en eaux profondes (jusqu’à 3000 mètres), le nouveau navire de Technip, commandé en décembre 2010 et dont la construction a débuté mi-2011, mesure 135.65 mètres de long pour une largeur de 27 mètres. Doté d’un système de positionnement dynamique DP2, il dispose d’une grue principale d’une capacité de 250 tonnes (à 12 mètres) et d’une surface de pont de 1900 m², pour le stockage d’équipements durant les opérations en zones isolées. Capable de loger 120 personnes, le Deep Orient pourra mettre en œuvre deux robots télé-opérés (ROV).

 

 

Le Deep Orient (© : MARINE TRAFFIC)

 

Lors de la cérémonie de baptême, avec la marraine du navire, Véronique Delormel

(© : TECHNIP)

 

 

Attendu prochainement en Normandie

 

 

Le navire va rejoindre l’usine française de Technip au Trait, sur les bords de Seine, afin de charger des équipements, avant de débuter ses premières opérations en mer au large de la Norvège. Il mettra ensuite le cap vers l’Asie. « Le Deep Orient est l’initiative la plus récente de notre volonté d'offrir à nos clients la flotte de navires la plus adaptée à leurs projets. Technip a aujourd'hui la capacité de répondre à tous les défis de l’industrie, des eaux profondes à la côte. Avec le Deep Orient, nous confirmons notre stratégie de fourniture de services intégrés de développement de champs offshore, de construction sous-marine, de fabrication et d'installation de conduites subsea dans le monde », a déclaré hier Thierry Pilenko, président de Technip.

 

 

Le Deep Orient (© : TECHNIP)

Technip