Offshore

Actualité

Technip remporte un contrat pour le projet de FLNG Prelude de Shell

Le groupe français a décroché auprès de Shell Development un important contrat pour la fourniture d'équipements destinés au projet Prelude au large de l'Australie. Celui-ci va voir la réalisation d'une unité flottante de gaz naturel liquéfié (FLNG) géante par le groupe sud-coréen Samsung, déjà allié à Technip au sein d'un consortium pour la conception, la construction et l'installation de ce mastodonte. Dans le cadre du nouveau contrat signé par Technip, le groupe va assurer le management de projet, la fabrication, le transport et la pose en déroulé de flowlines (1) rigides de 12 pouces avec revêtement anticorrosion, la fabrication à terre de PLET (2), d'accessoires de flowline et de spools (3) rigides ; le transport et l'installation de l'équipement sous-marin dont les collecteurs, les assemblages de terminaisons de l'ombilical, les spools rigides et les raccords flexibles ; ainsi que le management des interfaces clés avec le raccordement et le démarrage de l'unité FLNG incluant le transport, l'installation et le transfert de risers (4) flexibles et de l'ombilical (5).


Un méthanier à couple du FLNG Prelude (© SHELL)

Un géant de 488 mètres et 600.000 tonnes

Les centres opérationnels de Technip à Perth (Australie) et Kuala Lumpur (Malaisie) réaliseront ce contrat dont l'ingénierie devrait commencer immédiatement. La base d'assemblage de Technip à Orkanger (Norvège) soudera les conduites fournies par Shell Development. Plusieurs navires du groupe seront utilisés pour les campagnes offshores, dont le Deep Orient et le tout nouveau Deep Energy, qui réalisera son premier projet de pose en déroulé dans la région.


Un méthanier à couple du FLNG Prelude -vue datant de 2009 (© SHELL)

Long de 488 mètres pour une largeur de 74 mètres, le futur FLNG, qui sera réalisé par Samsung dans le chantier sud-coréen de Geoje, affichera un port en lourd de 600.000 tonnes. Il sera ancré en pleine mer à quelques 200 kilomètres au nord-ouest de l'Australie, dans le Bassin de Browse, par une profondeur d'eau d'environ 240 mètres. Prelude produira du gaz des champs offshores et le liquéfiera directement à bord par refroidissement (le gaz refroidi à - 162° C devient liquide et présente un volume 600 fois moins important qu'à son état gazeux). Ce gaz naturel liquéfié (GNL) pourra, ensuite, être transbordé sur des navires spécialisés. La date de mise en service de cette installation n'est pas encore connue.
____________________________________________

(1) Flowline : conduite rigide reposant sur le fond marin, permettant le transport des gaz/condensats de production. La longueur de chacune de ces flowlines est d'environ 3 kilomètres.

(2) PLET : (pipeline end termination) structure de terminaison de pipeline sur laquelle se font les opérations de raccordement.

(3) Spool : conduite de courte longueur connectant une conduite sous-marine et un riser, ou une conduite et une structure sous-marine.

(4) Riser : conduite flexible reposant sur le fond marin, permettant le transport des gaz/condensats de production du fond marin vers l'unité de production en surface. La longueur de chacun de ces risers est d'environ 800 mètres.

(5) Ombilical : assemblage de tubes d'acier et/ou de canalisations hydrauliques, de câbles électriques et de fibres optiques. Ce type d'assemblage est utilisé pour le contrôle des installations sous-marines.

Technip