Défense

Actualité

Un bâtiment de débarquement algérien modernisé par Navantia

Le Kalaat Beni Rached, de la marine algérienne, est arrivé hier au chantier espagnol Navantia de Fene-Ferrol. Le bâtiment de débarquement de chars va y subir une importante modernisation. Celle-ci concernera notamment la propulsion et les équipements électroniques. Navantia a décroché ce marché l’été dernier suite à l’appel d’offres international lancé par l’Algérie en décembre 2010 pour moderniser ses deux BDC du type Kalaat (93 mètres, 2450 tonnes en charge), construits en Grande-Bretagne en 1984. D’une durée de près de 3 ans, le chantier va représenter 870.000 heures de travail pour la division Réparations Navales du groupe espagnol, qui débute là son plus gros contrat du genre sur le marché international.

Marine algérienne Navantia