Défense

Actualité

Un bâtiment de débarquement algérien modernisé par Navantia

Le Kalaat Beni Rached, de la marine algérienne, est arrivé hier au chantier espagnol Navantia de Fene-Ferrol. Le bâtiment de débarquement de chars va y subir une importante modernisation. Celle-ci concernera notamment la propulsion et les équipements électroniques. Navantia a décroché ce marché l’été dernier suite à l’appel d’offres international lancé par l’Algérie en décembre 2010 pour moderniser ses deux BDC du type Kalaat (93 mètres, 2450 tonnes en charge), construits en Grande-Bretagne en 1984. D’une durée de près de 3 ans, le chantier va représenter 870.000 heures de travail pour la division Réparations Navales du groupe espagnol, qui débute là son plus gros contrat du genre sur le marché international.