Construction Navale

Actualité

Une propulsion hybride pour le futur ferry du Saint-Laurent

Wärtsilä va motoriser le premier ferry propulsé au gaz naturel liquéfié d’Amérique du Nord. Le motoriste finlandais a obtenu le contrat pour la propulsion du futur navire de la Société des Traversiers du Québec, qui effectue des traversées du fleuve Saint-Laurent. Le ferry, construit aux chantiers Fincantieri, sera équipé du moteur hybride Wärtsilä 34, qui peut fonctionner au GNL et au fuel.  Le moteur, qui sera livré en 2013, permettra au navire de répondre aux normes internationales en matière de rejets dans l’atmosphère, que ce soit pour le dioxyde d’azote (NOx), réduit de 85% en configuration GNL ou le dioxyde de soufre (SOx). Un point crucial puisque le navire va croiser dans une zone de contrôle d’émission de soufre (SECA). Wärtsilä va également fournir quatre groupe électrogènes et tout le système de stockage, de traitement et de sécurisation du gaz naturel liquéfié.

Le nouveau ferry dessiné par le cabinet finlandais Deltamarin, long de 130 mètres, aura une capacité de 800 passagers et de 180 véhicules. Il sera livré en 2014.

Propulsion - motorisation Fincantieri