Croisières et Voyages
Harmony of the Seas à l’épreuve de ses premiers passagers

Reportages

Harmony of the Seas à l’épreuve de ses premiers passagers

Croisières et Voyages

Livré le 12 mai par les chantiers STX France de Saint-Nazaire à la compagnie américaine Royal Caribbean International, le plus grand paquebot du monde a débuté hier sa saison inaugurale en Méditerranée, avec une première croisière de cinq jours au départ de Barcelone. Il réalisera ensuite, jusqu’à la fin octobre, des rotations d’une semaine vers Palma de Majorque, Marseille, La Spezia, Civitavecchia et Naples avant de revenir dans la capitale catalane. L’escale inaugurale de l’Harmony of the Seas dans la cité phocéenne, qu’il doit visiter tous les mardis, est prévue le 14 juin mais, compte tenu des mouvements sociaux en France, son armateur, RCI pourrait être contraint de l’annuler.

 

L'Harmony à son départ de Saint-Nazaire le 15 juin (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'Harmony à son départ de Saint-Nazaire le 15 juin (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

En attendant, l’Harmony of the Seas a retrouvé mardi matin à Barcelone un autre navire de la compagnie américaine, le Brillance of the Seas. 14 ans et une évolution impressionnante de gabarit séparent les deux paquebots. Ainsi, avec ses 293 mètres, ses 90.000 GT de jauge et ses 1055 cabines, le Brillance, qui faisait partie des gros navires à sa mise en service en 2002, joue aujourd’hui les modestes face au nouveau fleuron de RCI, long de 362 mètres, présentant une jauge de 227.700 GT et disposant de 2747 cabines.

 

L'Harmony et le Brillance hier à Barcelone (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'Harmony et le Brillance hier à Barcelone (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Réunion nazairienne à Barcelone

Dimanche dernier déjà, lorsque l’Harmony of the Seas a fait sa première entrée à Barcelone, le contraste avait été saisissant avec les autres navires présents dans le port espagnol, dont deux également sortis des chantiers nazairiens : l’Europa 2, unité de luxe de 225 mètres, 39.500 GT et 251 cabines livrée en 2013 à Hapag-Lloyd Cruises, ainsi que le Norwegian Epic, gros paquebot de 329 mètres, 155.800 GT et 2100 cabines réce

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière