Croisières et Voyages
Seven Seas Explorer : Le nouvel écrin des croisières de luxe

Reportages

Seven Seas Explorer : Le nouvel écrin des croisières de luxe

Croisières et Voyages

Deux jours avant son baptême à Monte Carlo par la princesse Charlène de Monaco, nous vous emmenons en avant première à la découverte du Seven Seas Explorer. Présenté par son armateur comme le plus luxueux navire de croisière construit jusqu’ici, ce somptueux petit paquebot, construit par le chantier Fincantieri de Sestri Ponente, près de Gênes, a été livré le 30 juin à Regent Seven Seas Cruises. Filiale du groupe américain NCLH, la compagnie aligne ainsi son quatrième bateau, un sistership de son nouveau fleuron ayant d’ores et déjà été commandé en vue d’une mise en service en 2020.

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Long de 224.1 mètres pour une largeur de 31.1 mètres, le Seven Seas Explorer affiche une jauge de 55.200 GT. D’un coût de 450 millions de dollars, le navire compte 375 suites, toutes dotées d’un balcon. La plus petite présente une surface de 28 m² et la plus grande présente des dimensions hors normes puisqu’elle s’étale sur 360 m² (271 m² d'espaces intérieurs et 89 m² de terrasse), incluant un Spa privatif avec hammam, sauna, fauteuils en pierres chaudes…. Située sur l’avant, tout en haut du navire, au pont 14, la Top Regent Suite offre une vue impressionnante et a été richement décorée, avec du marbre, des boiseries et des placages en or et en argent.

Des matériaux nobles et un design très élégant qui sont à l’image de l’ensemble de ce sublime paquebot, conçu pour offrir le plus grand confort au sein d’une architecture moderne et raffinée, faite de luxe et de grands volumes.

 

Grande suite (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Grande suite (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)