Défense
Plus que deux Minerva dans la flotte italienne

Actualité

Plus que deux Minerva dans la flotte italienne

Défense

Les corvettes Sfinge et Fenice, qui servaient au sein de la Marina militare depuis 1988 et 1990, ont été officiellement retirée du service actif à l’issue d’une dernière cérémonie des couleurs, qui s’est déroulée le 29 mai dans la base sicilienne d’Augusta. Avec le départ de ces deux bâtiments, il ne reste plus que deux unités du type Minerva dans la flotte italienne, les Driade (1990) et Chimera (1991).

Les quatre autres unités de cette série, les Minerva, Urania, Danaide et Sibilla, mises en service en 1987 pour les trois premières et en 1990 pour la dernière, ont pour mémoire été vendues au Bangladesh. Après une solide rénovation menée par Fincantieri, dont les chantiers de Riva Trigoso et Muggiano ont construit cette série de corvettes, les Minerva et Sibilla ont été transférée à l’été 2016 et servent aujourd’hui au sein des garde-côtes bangladais sous les noms de Syed Nazrul et Tajuddin. Les Urania et Danaide doivent les rejoindre cette année et prendre les noms de Mansoor Ali et Kamruzzaman.

 

Les Urania et Fenice (© MARINA MILITARE)

Les Urania et Fenice (© MARINA MILITARE)

 

Longues de 86.6 mètres présentant un déplacement de 1285 tonnes en charge, les corvettes du type Minerva sont mises en œuvre par 120 marins et peuvent atteindre 25 nœuds. Dans la marine italienne, l’armement comprend, ou comprenait, une tourelle de 76mm, deux canons de 25mm et des mitrailleuses. Initialement, les bâtiments étaient tous dotés d’un système surface-air Albatros et de six tubes lance-torpilles, mais ces équipements ont été débarqués à partir de 2003, sauf sur les Driade, Chimera et Fenice. 

La Marina militare remplacera ces unités par les nouveaux bâtiments du programme PPA, dont la tête de série doit être livrée par Fincantieri en 2021.

 

Marine Italienne | Toute l'actualité de la Marina Militare