Energies Marines
Des éoliennes Siemens pour les parcs de Saint-Brieuc, Noirmoutier-Yeu et Le Tréport

Actualité

Des éoliennes Siemens pour les parcs de Saint-Brieuc, Noirmoutier-Yeu et Le Tréport

Energies Marines

Suite à la fusion des activités éoliennes du groupe espagnol Gamesa - qui avait repris les actifs d’Areva dans ce domaine - avec celles de l’Allemand Siemens, ce dernier a décidé d’abandonner l’industrialisation de l’éolienne offshore Adwen AD8-180. Elle devait équiper les parcs futurs parcs de Saint-Brieuc, Noirmoutier-Yeu et Le Tréport, le premier étant issu du premier appel d’offres lancé par l'Etat, en 2012, alors que les deux autres ont été attribués lors du second appel d’offres (2014). Siemens et les consortiums en charge de développer ces champs annoncent que la machine initialement prévue sera remplacée par le modèle D8, conçu par l’industriel allemand et

Port du Havre Energies Marines Renouvelables