Défense
Mise à l’eau de la 9ème FREMM Italienne

Actualité

Mise à l’eau de la 9ème FREMM Italienne

Défense

La neuvième et avant-dernière frégate multi-missions de la Marina militare voit le jour. La cérémonie de lancement s’est déroulée le 26 janvier au chantier Fincantieri de Riva Trigoso, près de Gênes. Comme ses aînés, le bâtiment va être transféré par barge vers le site de Muggiano, à proximité de La Spezia, pour être mis à l’eau puis achevé à quai.

 

Le Spartaco Schergat à Riva Trigoso, où est en construction (coque rouge) l'Antonio Marceglia 

Le Spartaco Schergat à Riva Trigoso, où est en construction (coque rouge) l'Antonio Marceglia (© : FINCANTIERI)

Le Spartaco Schergat à Riva Trigoso

Le Spartaco Schergat à Riva Trigoso (© : FINCANTIERI)

 

La frégate a été nommée Spartaco Schergat, héros de guerre italien durant le second conflit mondial. Membre des plongeurs de combat du X-MAS de la Regia Marina, il s’illustra durant le raid contre la base navale britannique d’Alexandrie, en décembre 1941, qui élimina pendant six mois le corps de bataille de la Royal Navy en Méditerranée orientale. Cette attaque fut conduite à partir du sous-marin Scirè, qui déploya près du port égyptien trois torpilles humaines avec chacune deux commandos à leur bord. Dans l’une de ces Maiale se trouvait Spartaco Schergat et Antonio Marceglia, le nom de ce dernier ayant déjà été attribué à une FREMM italienne, alors que le chef de la célèbre unité de choc, Luigi Durand de la Penne, est porté par un destroyer de la Marina militare. Pendant le raid d’Alexandrie, Spartaco Schergat et Antonio Marceglia parvinrent à poser des charges explosives sur la coque du cuirassé HMS Queen Elizabeth, qui fut gravement endommagé, tout comme le HMS Valiant. Ce dernier fut mis hors de combat par les explosifs posés par Luigi Durand de la Penne et Emilio Bianchi, le nom de ce dernier allant être porté par la dixième et dernière FREMM italienne.

Prévue pour être mise en service en 2020, la frégate Spartaco Schergat mesure 144 mètres de long pour 19.7 mètres de large. Son déplacement à pleine charge atteindra 6700 tonnes. Armé par 200 marins, le bâtiment pourra atteindre la vitesse de 27 nœuds.

Tête de série italienne du programme FREMM, mené en coopération avec la France (qui fait construire de son côté huit bâtiments d'un modèle différent mais dotés d'équipements communs), le Carlo Bergamini a été livré en 2013. Il a été suivi des Virginio Fasan (2013), Carlo Margottini (2014), Carabiniere (2015), Alpino (2016) et Luigo Rizzo (2017) et Federico Martinengo (2018).  S’y ajoutera cette année l’Antonio Marceglia, puis en 2020 le Spartaco Schergat et enfin l’Emilio Bianchi, que la Marina militare doit réceptionner en 2021.

Pour mémoire, la série des FREMM italiennes se composent de deux versions, l’une à vocation anti-sous-marine et l’autre à usage « général ».

La première version à dominante ASM se compose des Virginio Fasan, Carlo Margottini, Carabiniere et Alpino. Ces frégates sont dotées d’un sonar remorqué Captas 4, de quatre missiles anti-sous-marins Milas et de tubes pour torpilles MU90, auxquels s’ajoutent 16 missiles surface-air Aster 15, deux tourelles de 76 mm, deux canons de 25 mm et quatre missiles antinavire Otomat Mk2.

Les autres frégates ont plutôt comme vocation l’action vers la terre. Elles disposent d’une pièce de 127 mm à l’avant et une de 76 mm sur le toit du hangar à l’arrière. Les bâtiments sont aussi équipés de huit missiles antinavire Otomat (mais pas de Milas) ainsi qu'un système de mise à l’eau pour embarcations rapides en lieu et place du sonar remorqué des FREMM anti-sous-marines.

Les FREMM italiennes devraient, en plus des Aster 15, pouvoir mettre en œuvre des Aster 30, les Italiens réfléchissant à la possibilité d’intégrer des capacités de défense contre les missiles balistiques avec l’Aster 30 B1NT, prévu pour équiper après refonte les deux frégates italiennes du type Horizon, les Andrea Doria et Caio Duilio.

 

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien Marine Italienne | Toute l'actualité de la Marina Militare