Défense
La construction du LHD italien progresse
ABONNÉS

Actualité

La construction du LHD italien progresse

Défense

Destiné à remplacer le porte-aéronefs Garibaldi, datant de 1985, le nouveau porte-hélicoptères d’assaut (LHD) de la marine italienne est en pleine phase d'assemblage. Mis en chantier en juillet 2017 sur le site Fincantieri de  Castellammare di Stabia, près de Naples, l’imposant bâtiment, qui sera baptisé Trieste, doit entrer en service en 2022. Comme tous les navires militaires produits par Fincantieri, sa coque devrait être achevée à Muggiano (La Spezia).

Le Trieste sera finalement la plus grosse unité de la Marina militare, surclassant légèrement le porte-aéronefs Cavour, bâtiment de 244 mètres de long, 40 mètres de large et 27.900 tonnes de déplacement en charge mis en service en 2009.

 

Le Garibaldi et le Cavour (© : MARINA MILITARE

Le Garibaldi et le Cavour (© : MARINA MILITARE)

 

Le nouveau LHD italien devrait voir sa longueur atteindre 245 mètres (213 entre perpendiculaires), pour une largeur de 36 mètres au niveau du pont d’envol et un déplacement en charge de 33.000 tonnes selon la Marina militare. Le gain capacitaire sera significatif par rapport

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien Marine Italienne | Toute l'actualité de la Marina Militare