Divers
L'Italie ouvre ses ports aux rescapés en Méditerranée

Actualité

L'Italie ouvre ses ports aux rescapés en Méditerranée

Divers

Rome a annoncé hier l'accueil des 121 rescapés en mer Méditerranée se trouvant à bord de l'Ocean Viking (pour 60 d'entre eux), le navire de sauvetage opéré par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières, ainsi que de l'Alan Kurdi (pour les 61 autres) de l'ONG allemande Sea-Watch. L'Ocean Viking est arrivé à Pozzalo et l'Alan Kurdi à Messine. Le gouvernement italien a précisé que la procédure de répartition des personnes sauvées avait été lancée par la Commission européenne et que la France et l'Allemagne étaient parmi les pays ayant offert de les accueillir.

Pour mémoire, l'Union Européenne n'a toujours pas réussi à mettre en place un accord d'accueil et de répartition des personnes migrantes. En septembre, l'Italie, Malte, la France et l'Allemagne avaient fait une proposition de préaccord qui n'a, pour le moment, pas réussi à obtenir l'adhésion des Etats membres. Ce qui a comme conséquence de systématiquement provoquer des délais d'attente en mer pour les navires ayant des naufragés à leur bord.