Vie Portuaire
Damen Brest : deux arrêts techniques de paquebots reportés

Actualité

Damen Brest : deux arrêts techniques de paquebots reportés

Vie Portuaire

Le chantier de réparation navale brestois de Damen n’échappe pas aux conséquences de la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus. Deux importants arrêts techniques de paquebots viennent, ainsi, d'être reportés. Il s’agit de deux navires de la compagnie américaine Royal Caribbean International, l’Explorer of the Seas, qui devait venir à Brest du 24 mars au 2 mai, ainsi que l’Anthem of the Seas, qui était attendu dans les formes du port de commerce du 24 avril au 14 mai. La décision a été apparemment prise par le préfet du Finistère, ces paquebots ayant un équipage de plus de 1000 personnes. Or, suite aux dernières mesures de restriction imposées par le gouvernement pour ralentir l’épidémie (relatives notamment aux rassemblements de plus de 100 personnes prises dès la semaine dernière), les ports français n’accueillent plus de bateaux transportant plus de 1000 personnes (équipage et passagers). A l’exception de certaines escales sanitaires ou de rapatriement, comme c’est le cas actuellement avec deux navires de Costa Croisières à Marseille. L'armateur n'ayant pas pu trouver de solution alternative, en Espagne ou en Irlande, Brest espère pouvoir garder, mais à une date ultérieure, les arrêts techniques des deux paquebots. 

Concernant Damen Shiprepair Brest, le méthanier Point Fortin, actuellement dans la forme 2, devrait en sortir comme prévu le 23 mars. Les travaux sont en revanche suspendus sur le méthanier LNG Unity (ex-Provalys), qui est à la pointe Bretagne depuis le mois de juillet pour la réparation de ses cuves.

 

 

Damen Shiprepair Brest | Actualité du chantier naval brestois Coronavirus | Toute l'actualité Covid-19 dans le secteur maritime