Offshore
Des relèves gelées chez Jifmar aussi

Actualité

Des relèves gelées chez Jifmar aussi

Offshore

Jifmar Offshore Services n’échappe pas à la règle. Dans le contexte de pandémie, l’armateur admet rencontrer « certaines difficultés logistiques et de transfert de personnels ». Dès le 17 mars, il annonçait dans un communiqué à ses clients et partenaires que « les équipes non essentielles travaillent à domicile », « les équipes opérationnelles suivent les recommandations et mesures barrières mises en place par les pays dans lesquels elles sont situées », enfin les « relèves d’équipage sont suspendues jusqu’à nouvel ordre ».

Mardi, Jifmar précisait que « dans les pays où les frontières sont fermées, les équipages sur les navires stabilisés et hors quarantaine, les relèves sont gelées ». Et ce, afin de permettre « aux projets et aux navires de continuer leurs opérations ». Par ailleurs, « un vessel contingency plan, qui reprend les gestes barrières est décliné navire par navire afin de s’assurer de la santé de nos équipages et de nos clients ».

L’armateur ajoute que « les nouveaux projets prennent du retard mais nous restons optimistes sur une reprise après le phénomène de pandémie ».

 

Jifmar Offshore Services Coronavirus (Covid-19)