Offshore
Lancement du nouveau navire de travaux offshore de TSM

Actualité

Lancement du nouveau navire de travaux offshore de TSM

Offshore

Le TSM Ouessant, nouveau navire de travaux offshore de l’armement Thomas Services Maritimes (TSM), vient d’être lancé, par les chantiers Neptune Shipyard BV, à Hardinxveld-Giessendam, aux Pays-Bas. Il doit être livré le moi prochain aux Pays-Bas. 

(© TSM)

(© TSM)

(© TSM)

(© TSM)

 

Ce navire DP2 de 36 mètres de long pour 15 de large doit renforcer la flotte de sa filiale brestoise qui comptera six bateaux de 10 à 41 mètres. Navire polyvalent à faible tirant d’eau (1.8 mètre), le TSM Ouessant a notamment été étudié pour la pose et les atterrages de câbles. Comme le TSM Penzer, il peut se poser à marée basse, mais son étrave est aussi conçue pour affronter des conditions de mer formée telles que rencontrées dans les zones de forts courants où le groupe intervient, comme sur le site hydrolien de Paimpol-Bréhat.

Le TSM Ouessant devrait en particulier intervenir dans le secteur des EMR : éolien offshore posé ou flottant et hydrolien. Mais il doit aussi permettre de répondre à différents types de chantier, indique TSM, comme le survey ROV, les travaux sur la pose de câbles sous-marins ou le support à des opérations de plongeurs scaphandriers.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.