Défense
Naval Group : le bras de fer se poursuit autour du MCO de la flotte à Toulon

Actualité

Naval Group : le bras de fer se poursuit autour du MCO de la flotte à Toulon

Défense

Cela fait plus d’un mois maintenant que les équipes de Naval Group ne montent plus à bord des deux sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) de la Marine nationale en arrêt technique à Toulon (*). Et cela pourrait s’étendre aux bâtiments de surface stationnés dans la base navale varoise. Représentants du personnel et direction sont en effet engagés depuis plusieurs semaines dans des négociations musclées qui se sont transformées en bras de fer ces derniers jours. Le cœur du problème réside dans les mesures de protection proposées au personnel devant travailler à bord des bateaux. Depuis le début de la crise du Covid-19, la direction a mis en place

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française