Défense
Une force navale américano-britannique en mer de Barents

Actualité

Une force navale américano-britannique en mer de Barents

Défense

L’US Navy et la Royal Navy viennent d’évoluer conjointement lors d’une mission dans le grand nord, qui a conduit des bâtiments des deux marines autour du cercle arctique, jusqu’en mer de Barents où ils se trouvaient il y a quelques jours. Le groupe naval anglo-américain comprenait les destroyers lance-missiles USS Donald Cook et USS Porter, la frégate HMS Kent, le ravitailleur USNS Supply ainsi qu’un sous-marin nucléaire d’attaque et un avion de patrouille maritime P8-A Poseidon américains.  

Des manœuvres qui ont pour but d’entrainer les équipages dans les conditions spécifiques de la zone arctique, en particulier dans le domaine de la lutte anti-sous-marine, et de marquer la présence anglo-saxonne dans la région, non loin du « pré-carré » russe.

 

Le 3 mai en mer de Barents (© ROYAL NAVY)

Le 3 mai en mer de Barents (© ROYAL NAVY)

Les USS Donald Cook et USS Porter avec le ravitailleur USNS Supply (© ROYAL NAVY)

Les USS Donald Cook et USS Porter avec le ravitailleur USNS Supply (© ROYAL NAVY)

 

 

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques US Navy / USCG