Offshore
Total revoit sa production à la baisse

Actualité

Total revoit sa production à la baisse

Offshore

Le groupe pétrolier français a annoncé lors de la présentation de ses résultats au premier trimestre qu’il allait réduire sa production « d’au moins 5% », par rapport aux prévisions. Selon un communiqué, le groupe « anticipe désormais une production sur l’année 2020 entre 2,95 et 3 Mbep/j ». Total précise que cela s’explique par « des mesures volontaires de réduction au Canada, des quotas exceptionnels décidés par l’OPEP+, des baisses de demandes locales de gaz et de la situation en Libye ».

De nombreux marins s’inquiètent de la situation, en Afrique en particulier, pointant le manque de distanciation physique, des moyens médicaux insuffisants, les difficultés pour les relèves et les risques de contamination lorsque ces dernières peuvent avoir lieu. Total a mis en place un plan de continuité d’activité, avec pour but d’assurer la sécurité de marins (adaptation des rotations des équipes, fourniture d’équipements médicaux spécifiques, gestes barrière) sans impacter la production.

Le prix du pétrole s’est effondré en mars avec la chute de la consommation provoquée par le confinement et de la guerre des prix à laquelle se sont livrés la Russie et l’Arabie saoudite. Les résultats de Total ont suivi. Le bénéfice net est passé de 2,85 milliards d’euros au premier trimestre 2019 à seulement 31,46 millions de dollars sur la même période en 2020 (-99%).

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Total